Allicent Ratzlaff

Allicent Ratzlaff

Née au Japon en 1975, Allicent Ratzlaff se met à l'âge de quatre ans à l'étude du piano, puis, dès l'âge de neuf ans, étudie régulièrement avec Irina Naumova et Lev Naumov et Vera Gornostaeva. Son éducation musicale reçoit la triple influence, russe, japonaise (avec Yoko Ikeda et Mari Nakano) et française (Henriette Puig-Roger, Yves Henry).

Arrivée à Paris en 1995, elle obtient en1997 deux premiers prix avec félicitations du jury, en piano ainsi qu'en musique de chambre, puis le prix du CNR de Paris en piano. Elle joue salle Cortot, à l'auditorium Saint Germain, à l'Amphithéâtre Richelieu (Sorbonne), au Festival de Musique de Tours, ainsi qu'en diverses occasions aux USA, en Italie et au Japon.

Après une thèse de doctorat à la Sorbonne Paris IV (au sujet de la poésie et la musique à la fin du XIXème en Europe), elle se produit en récitals en Italie, notamment à Jesi, Pesaro et à Rome, puis elle travaille avec des chanteurs d'opéra. Son répertoire compte le plus souvent des œuvres de Liszt, Rachmaninov, Beethoven, Chopin, Prokofiev, Tchaïkovski, Schumann, Ravel, Fauré, Debussy et Scriabine.